Bwo recrutement

Comment fonctionne l’impôt sur le revenu pour les intérimaires ?

Premiers points à clarifier : oui, si vous êtes intérimaire, vous êtes concerné·e par l’impôt sur le revenu.

Comme

tous les autres salariés et les indépendants, vous êtes soumis·e au prélèvement à la source à partir de 10 226€ de revenu annuel imposable

. Le

décalage d’un an entre la perception de votre salaire et le paiement de votre impôt disparaît, ce qui limite les risques de vous trouver dans une situation financière délicate. 

Rap

pel sur le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu

Ainsi, votre impôt est prélevé tous les mois directement sur votre salaire (ou vos allocations chômage en cas de période de creux) grâce au taux d’imposition communiqué par la Direction Générale des Finances Publiques à votre employeur —

l‘agence d’intérim, par exemple la BWO si vous travaillez avec nous

😉 Une section « Prélèvement à la source » figure sur votre bulletin de salaire et vous percevez l’intégralité de votre salaire net. Notez que, si vous vous trouvez dans la tranche de moins de 10 225€, votre taux est de 0% et vous n’êtes pas soumis·e à l’impôt sur le revenu. 

Autre chose à garder en tête, valable aussi pour vous intérimaire : en cas de changement de situation (déménagement, mariage, PACS, naissance, salaire…), vous devrez effectuer vous-même les démarches auprès de l’administration fiscale.

Sur la déclaration, n’oubliez pas non plus de vous rendre en cases 1AJ, 1BJ, 1CJ, 1DJ, 1EJ, 1FJ pour déclarer votre prime de fin de mission d’intérim.

CDI vs

intérim : quelle différence pour la déclaration de l’impôt sur le revenu ?

La principale différence avec un·e salarié·e en CDI est que, selon vos missions, votre rémunération mensuelle peut varier d’un mois à l’autre. De ce fait, une question légitime se pose : comment votre taux d’imposition est-il calculé ?

En tant qu’intérimaire, deux options s’offrent à vous :

vous opt

ez pour un taux personnalisé en fonction de votre revenu global :

l’option classique pour un·e salarié·e. Votre taux reste identique d’un mois à l’autre, même en cas d’augmentation ou de diminution de salaire. Le montant de la somme prélevée est proportionnel au revenu perçu dans le mois.

le taux ne

utre :

celui-ci correspond au taux par défaut d’un·e célibataire sans enfant. Cette option peut vous convenir si c’est la première année que vous travaillez (aucun taux personnalisé disponible), si vos missions d’intérim sont courtes ou que vous ne souhaitez pas que l’agence d’intérim reçoive votre taux. Une régularisation est ensuite faite au mois de septembre grâce à votre déclaration de revenus annuelle.

Autre problématique liée à l’intérim : le cumul des missions. Si vous travaillez pour la BWO plus de deux mois consécutifs en tant qu’intérimaire, nous appliquerons alors un taux personnalisé. Si vos employeurs sont différents, vous n’avez aucune démarche à effectuer. L’administration fiscale leur assigne un taux de prélèvement et chacun d’eux collecte une part d’impôt sur votre bulletin de salaire.

Pour effectuer vo

tre déclaration d’impôt sur le revenu, rendez-vous sur

impots.gouv.fr.

Pour toute que

stion ou précision supplémentaires, nous vous invitons à contacter votre administration fiscale qui est votre interlocuteur privilégié. 

Inscrivez-vous

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien figurant dans le pied de page de nos e-mails. Pour plus d’informations sur nos pratiques en matière de confidentialité, veuillez consulter notre site web.   

Nous utilisons Mailchimp comme plateforme de marketing. En cliquant ci-dessous pour vous abonner, vous reconnaissez que vos informations seront transférées à Mailchimp pour être traitées.  Pour en savoir plus sur les pratiques de Mailchimp en matière de confidentialité, cliquez ici.